LE PRÉFET DE L’EURE REFUSE LE PROJET ÉOLIEN

Notre association Adieu Eole est heureuse de vous annoncer que le Préfet de l’Eure, M. Thierry Coudert, a refusé par arrêté du 8 juin 2016, l’autorisation d’exploiter des éoliennes projetées sur les communes de Tourville-la-Campagne et de Saint-Meslin-du-Bosc.

Le Préfet a instruit largement le dossier. Il a pris en considération tous les éléments. Il a notamment entendu le rejet de la population et celui de la forte majorité des communes qui se sont exprimées contre le projet.
Il a vérifié la visibilité depuis les monuments historiques du Champ-de-Bataille et du Troncq qui avait été passée sous silence ou sous-estimée.

Pour Adieu Eole, ce refus est une étape très importante.
Cette décision est l’aboutissement espéré de plusieurs années de travail, durant lesquelles notre association Adieu Eole et ses sympathisants, étapes après étapes, ont informés, échangés, convaincus, familles, voisins, riverains, habitants, élus, et enfin administration.

Le bon vivre ensemble dans un environnement non dégradé par la menace d’expansion d’une industrialisation inadaptée dans nos territoires habités, riches des beautés de notre patrimoine commun (bâti, agricole, forestier, paysager, naturel) semble de nouveau possible.

Nous remercions toutes les personnes qui ont participé à ce succès, de près ou de loin, adhérentes ou non d’Adieu Eole. Tout ce que chacun aura pu dire sur ce sujet, des doutes aux positions plus affirmées a conduit à cet arrêté. Nous remercions chaleureusement nos adhérents pour leurs actions et la constance de leur soutien, les signataires de la pétition, les associations de protection du patrimoine, les propriétaires des châteaux en particulier ceux du Champ-de-Bataille et du Troncq. Nous remercions vivement tous les élus qui ont fait écho au désemparement et au rejet de la majorité de la population. Le partage des mêmes convictions a conduit à ce succès.

Nous espérons cet automne vous confirmer l’abandon définitif du projet par le promoteur.

 

 

Avant la décision du Préfet du 8 juin 2016 :

5 éoliennes, énergie intermittente faussement écologique au profit d’intérêts privés, seront à côté de chez vous dans un an si personne ne s’y oppose.

Les éoliennes industrielles : l'envers du décor écoloDessin de Félé – 25 6 2014 – Courrier de l’Eure – Notre commentaire : « Les éoliennes ou l’envers d’un beau discours et d’un beau décor écolo… »

 

COMMENT STOPPER LE PROJET ? : – EN SIGNANT LA PÉTITION EN LIGNE, -EN ADHÉRANT À L’ASSOCIATION ADIEU ÉOLE, -EN PARLANT AUX MAIRES ET AUX CONSEILLERS, EN PARLANT À VOS ÉLUS, EN PARLANT AUTOUR DE VOUS…

Nous nous opposons au projet du parc industriel éolien au cœur de sept villages. Le projet est envisagé entre les communes de TOURVILLE-LA-CAMPAGNE, LE GROS THEIL, LA HAYE DU THEIL, ST-MESLIN-DU-BOSC, ST-NICOLAS-DU-BOSC, LE TRONCQ et LA PYLE. Ce projet des cinq éoliennes de 150 m va détruire de façon définitive notre cadre de vie (bruit, santé, patrimoine, qualité de vie…). Des extensions suivront, plus puissantes et plus hautes.

 DITES-NON EN SIGNANT LA PÉTITION : 

LA PÉTITION A RECUEILLI 1267 SIGNATURES à la fin de l’enquête publique le 21/6/2014.

MAIS CE N’EST PAS FINI : LA PÉTITION CONTINUE. CONFIRMONS AU PRÉFET LE REJET PAR LES RIVERAINS DU PARC INDUSTRIEL ÉOLIEN DÉMESURÉ, TROP PROCHE DES HABITATIONS.

Signez en ligne sur:

Noter le nom de votre commune !
Plus nous serons nombreux à nous exprimer, plus nous serons entendus.
Plus il y aura de signatures locales, d’associations et de personnalités, plus cette pétition retiendra l’attention des médias et des décideurs.
Nous devons recueillir le plus de signatures possibles que nous transmettrons au Préfet en tant voulu. Chacune de vos signatures est hyper utile !
Participez à la sauvegarde de votre territoire en diffusant la pétition.
Merci de faire connaître cette pétition à autant de personnes que possible.
 
• Ce blog suit l’évolution du projet du promoteur pour le bien commun. Nous souhaitons tenir informés les habitants et leur dire qu’ils peuvent agir pour s’opposer au projet. NE LAISSONS PAS NOTRE PAYS ÊTRE MASSACRÉ DÉFINITIVEMENT PAR DES INTÉRÊTS PRIVÉS !
Publicités
Publié dans Non classé | 1 commentaire